Innovations·Pour le cheval

Le capteur Orscana de chez Arioneo

Bon, j’arrive clairement après la bataille et vous avez déjà dû entendre parler de ce capteur Orscana un peu partout mais tant pis! Il a mis pas mal de temps à parcourir les quelques 6812km qui nous séparent (soit 66h en voiture, si jamais vous vous posiez la question) et je voulais quand même vous en parler!

Arioneo, c’est qui?

Arioneo, c’est une start-up française qui a vu le jour en 2014 et qui conçoit des objects connectés pour nous, passionnés de chevaux. Leur but : nous permettre de mieux connaître notre cheval grâce à une analyse de son confort, de son bien-être et de ses performances. L’entreprise a créé deux gammes de produits, la gamme Care (avec le capteur Orscana dont nous allons parler) et la gamme Performance avec l’Equimetre, qui permet d’analyser en temps réel l’activité physique des chevaux lors de leurs entraînements.

Je vais vous présenter le capteur Orscana à travers deux articles : l’installation puis l’utilisation.

Orscana parJVEPAMC

 

C’est parti!

J’ai donc reçu ma petite boîte contenant le capteur, un manuel et sa petite pochette avec l’attache (j’ai été conquise dès le premier coup d’oeil par l’attache qui m’a rappelé ma jeunesse et mes heures d’interim chez H&M à poser des antivols sur les vêtements dans la réserve).

Orscanabox

Mais d’abord, à quoi sert le capteur Orscana? Il ressemble beaucoup au capteur de chez Fouganza dont je vous parlais ICI sauf qu’il a encore plus de fonctionnalités. Il permet, comme le capteur de chez Fouganza, de vous dire si votre cheval a trop chaud/trop froid avec sa couverture mais il va plus loin car il détecte votre position et vous conseille le type de couverture que vous devriez mettre la nuit suivante en fonction des conditions météo!

Autre petit plus, il détaille l’activité de votre cheval pendant la journée et vous donne le temps qu’il a passé couché ou debout.

On passe maintenant au côté pratique : on déballe le produit!

Première étape : on lit le petit manuel pour savoir comment le capteur fonctionne, comment il s’installe, s’allume, s’éteint, se synchronise et s’attache. Les explications sont très claires !

Deuxième étape : on télécharge l’application, disponible pour Android et iPhone, très facile à trouver, elle s’appelle comme le capteur, Orscana. Voici les écrans successifs que l’on rencontre lors de l’installation de l’application. Comme vous pouvez le voir grâce à l’heure de mon téléphone, on configure l’appli super rapidement :

17195507_10154113016181503_1690137863_o

17195484_10154113016081503_169659207_o
J’ai choisi de me connecter avec mon compte Facebook, pour que ça aille plus vite

17193807_10154113015916503_1471114047_o

17237253_10154113015886503_1838377645_o
Le radar à capteur!
17193735_10154113015846503_2029418611_o
La fiche à renseigner avec les informations de son cheval

17273430_10154119911171503_1517860096_o

Temps total entre le téléchargement et la configuration de l’appli : 6 min! (et encore, c’est possible que je me sois arrêtée pour faire quelque chose entre deux 🙂 ). PS: l’heure sur la dernière photo n’a plus rien à voir, je viens d’ajouter la photo de Totem pour que ce soit plus sympa 🙂

Troisième étape : (on a allumé le capteur entre deux pour qu’il soit reconnu par l’appli). On met le capteur dans sa petite pochette et on est prêts à le mettre sur n’importe quelle couverture (même la couverture anti-mouches 🙂 parfait pour moi maintenant, parfait pour vous dans quelques petits mois!)

Mes impressions après ces premiers moments avec le capteur :

-le système d’attache sur les couvertures est top, pas besoin de coudre une pochette ou d’utiliser un accessoire supplémentaire. On appuie sur les deux petits cotés bleus de l’attache, le système type « anti-vol » s’ouvre et on peut mettre le capteur sur n’importe quelle couverture grâce à la petite aiguille :

attache aiguille

-la configuration est très facile et très rapide (attention par contre, si votre téléphone est anglais, la version anglaise de l’appli se téléchargera et vous n’aurez pas les degrés en Celsius ce qui peut-être un peu gênant (ou une opportunité pour savoir convertir les degrés Farenheit en degrés Celsius (ce qui va être mon cas), par exemple, 77°F = 25°C).

J’ai mis le capteur sur la couverture anti-mouches de Totem, je vais donc voir les premières données tout à l’heure quand j’irai aux écuries!

Le capteur est disponible sur le site d’Arioneo et il coûte 99€.

Une réflexion au sujet de « Le capteur Orscana de chez Arioneo »

  1. Tu verras à force de l’utiliser que nous sommes obligées de coudre car le système d’attache est très fragile… c’est dommage ! Mais le service après vente te répond dans les 24h et t’envois plusieurs pochettes à coudre

Les commentaires sont fermés.